Commérages sur les hommes
Je l'aime-tu ?
Les adolescents !

 

Commérages sur les hommes

L'autre soir on parlait de c'qui s'passait dans nos lits
Pis là n'en v'là une qui dit
Mon mari y fait ça 7 fois de file sans arrêter
Pis y est même pas fatigué
Là j'trouve qu'à l'exagérait beaucoup
Pis qu'nous autres ont avaient l'air fous
On a toutes entre 25 pis 40 ans
C'est pas vieux mais seulement
Les hommes ont tous leurs petites manies
Y en a qui font ça juste le samedi
D'autres c'est matin, midi pis soir avant d'manger
C'est comme si c'était un apéritif, pis qui serait obligé
D'autres y font ça quand ça leur tente
J'ai ben dit leur tente, pas nous tente
Jm'demande comment on fait pour ne pas les tromper
Y font toute pour se l'attirer
Une chance qui a pas rien que le sexe dans la vie
Et qui a ben d'autres choses aussi
Un beau bec y va nous donner
Pis nous autres les folles on est sur le piton pour la journée.

Je l'aime-tu ?

J'ai un ben gros problème
Je le sais pas si je l'aime
Y passe son temps à me le demander
Pis j'lui dit oui, pour pas le faire fâcher
Quand il arrive, je saute de joie
Pis quand il est parti, j'ai la paix
Peut-être que je suis pas normale
Ou ben c'est lui qui s'y prend mal
Y a pas le tour de se faire aimer tout le temps
Juste des p'tits bouttes de temps en temps
Quand il arrive y est ben gentil
Ça dure pas longtemps je vous le dis
Le temps de passer, une heure dans le lit
Pis là y commence ses folies
Des histoires plates y va me raconter
Jusqu'à ce que j'en sois ben écoeurée
Pis là y me dit, on pourrait manger un peu
Et retourner au lit comme des amoureux
Moé j'ai pu le goût de me faire minoucher
Après toutes les niaiseries qu'il ma racontées
Alors ma migraine j'va y sortir
C'est la seul façon de le faire partir.

 

Les adolescents

Mon mari pis moé on a 2 enfants
Qui sont rendus adolescents
Mon gars dit qu'on est pas cool maintenant
Parce qu'on y passe pas le char tout le temps
Son cool, ça doit- être (dans le vent)
L'expression qu'on avait dans notre temps
Pis ma fille elle aime le heavy métal pis le reggae
Ça doit ressembler à notre Elvis Presley
J'me rappelle ma mère criait
Quand le rock'n roll devant elle on dansait
Mais aujourd'hui c'est pu comme ça
Y s'assise avec leur écouteur, pis y bouge pas
Si avec eux autres on écoute une cassette à la télévision
Faut qu'ce soit la dernière sortie comme de raison
Autrement on est démodés
On veut rien que des vieux films écouter
Comme si un film d'il y a 2 ans
Et pas aussi bon qu'un de maintenant
Mes enfants écoutent du rétro de temps en temps
Moé j'appelle ça les chansons de notre temps
Pis quand à la maison y font un party
J'me retient à 2 mains pour pas m'en aller
Ça doit être vrai qu'on est des croulants
Même si on a rien que 45 ans.

 



 

 

Retour chez Maya

Retour aux poèmes de Sophie
 

Pour envoyer cette page par courriel. 

Site Meter

 

Graphiques de Au fin fond de nulle part