Gourmandise !


Quand on pense à ces pauvres homards,
ces petites bêtes qu'on plonge vivantes
dans de l'eau déjà bouillante...

Et les huîtres ?
Comment peut-on oser
les avaler sans les avoir cuisinées ?

Moi, la seule chose que j'aime manger vivante,
crue et bien gigotante...

Savez-vous ce que c'est ?
L'avez-vous deviné ?
Vous ne trouvez pas ?

.

.

.

.

.

.

 

Ce sont... les bisous !
 


Les bisous, il faut bien les déguster.
On pose d'abord ses lèvres dessus pour goûter
Puis on explore leurs subtiles saveurs.
On les fait tourner en bouche comme une liqueur.
On peut les accommoder à toutes les recettes
Certaines sont connues et d'autres secrètes.
Il y a les bisous salés, les sucrés,
Les bisous amers et même les flambés.
Avec un trait d'alcool, ils font tourner la tête.
D'autres sont baveux comme les omelettes.
Il y en a des bruyants
Qui craquent sous la dent
Certains doivent fondre sur la langue comme du chocolat
D'autres s'avalent gloutonnement... j'vous dis qu'ça !
Ils peuvent être apéritif, entrée,
Plat consistant, dessert ou pause-café.
Ils se mangent chaud ou froid et en tous lieux
Mais ceux qu'on vole sont les plus fameux !
Seulement, je dois vous informer.
Quand on a commencé, on ne peut plus s'arrêter.
Ils ne rassasient jamais; du matin au soir, il nous en faut
Mais dans ce cas, la gourmandise est un bien agréable défaut !

Je souhaite que quelqu'un pensera aujourd'hui
à t'en offrir un... salé, sucré ou flambé !

                                                                © chez Maya

 

Voici donc le mien pour te souhaiter une...

Bonne journée !


 

Une carte virtuelle du site Chez Maya
 


Envoyez ma page à TOUS vos amis(es) avec votre logiciel de «e-mails»







 


 

 

 

<bgsound src="beautifultherose.mid.mid" loop= "1 ">