Tout va très bien!

Par Ray Ventura et ses collégiens!


ALLO!

Allô, allô James !
Quelles nouvelles ?
Absente depuis quinze jours
Au bout du fil je vous appelle
Que trouverai-je à mon retour ?

Tout va très bien, Madame la Marquise
Tout va très bien, tout va très bien
Pourtant, il faut, il faut que l'on vous dise
On déplore un tout petit rien
Un incident, une bêtise
La mort de votre jument grise
Mais, à part ça, Madame la Marquise
Tout va très bien, tout va très bien


Allô, allô Martin !
Quelles nouvelles ?
Ma jument gris' morte aujourd'hui !
Expliquez-moi
Cocher fidèle
Comment cela s'est-il produit

Cela n'est rien, Madame la Marquise
Cela n'est rien, tout va très bien
Pourtant il faut, il faut que l'on vous dise
On déplore un tout petit rien
Elle a péri
Dans l'incendie
Qui détruisit vos écuries
Mais, à part ça, Madame la Marquise
Tout va très bien, tout va très bien.


Allô, allô Pascal !
Quelles nouvelles ?
Mes écuries ont donc brûlé ?
Expliquez-moi
Mon chef modèle
Comment cela s'est-il passé ?


Cela n'est rien, Madame la Marquise,
Cela n'est rien, tout va très bien
Pourtant il faut, il faut que l'on vous dise
On déplore un tout petit rien
Si l'écurie brûla Madame
C'est qu'le château était en flammes
Mais, à part ça, Madame la Marquise
Tout va très bien, tout va très bien


Allô, allô Lucas !
Quelles nouvelles ?
Notre château est donc détruit
Expliquez-moi
Car je chancelle
Comment cela s'est-il produit ?


Eh bien ! Voilà, Madame la Marquise
Apprenant qu'il était ruiné
A peine fut-il revenu de sa surprise
Que M'sieur l'Marquis s'est suicidé
Et c'est en ramassant la pelle
Qu'il renversa toutes les chandelles
Mettant le feu à tout l'château
Qui s'consuma de bas en haut
Le vent soufflant sur l'incendie
Le propagea sur l'écurie
Et c'est ainsi qu'en un moment
On vit périr votre jument !
Mais, à part ça, Madame la Marquise
Tout va très bien, tout va très bien






Envoyez ma page à TOUS vos amis(es)
avec votre logiciel de « e-mails »