À la douce mémoire de Rébecca

Le 27 mars 1986

 

 

 

17 années déjà que tu nous as quittés
Ma petite princesse céleste
Et pas un détail de ta naissance je n’ai oublié
Comme tu me manques…

Ma douce, mon ange
Si tu savais comme tu étais désirée
Lors de ton départ, ma vie a chaviré
Difficile d’accepter pareil naufrage

Dès lors, la lumière a fait place à l’obscurité
Seule et angoissée, longtemps j’ai erré
Que de tristesse en mon cœur
Pourquoi m’avait-on retiré ce bonheur ?

Et lorsque de trop de douleur j’étais accablée
Des anges tu m’as envoyés; en rêves et en réalité
Des âmes sincères et généreuses
Comme des trésors faits de pierres précieuses

Merci d’avoir accepté le voyage
Car d’entre toutes ces femmes
C’est moi que tu as choisie
Pour  faire un passage à la vie

Ton séjour parmi nous fut si court
Mais de te porter en mon sein m’aura transformée
Car notre contrat était celui de l’Amour
Et jamais je ne t’oublierai

Ton énergie circule en moi
Ton amour anime mon cœur
Ta force et ta volonté m’accompagnent
Scintille de tout notre Amour, au revoir petite princesse céleste !

                                                      ...maman Sylvie
 

 

 Du site  Chez Maya
Les cartes virtuelles
L'humour... toujours l'humour
Pour joindre la mailing list

 

Pour envoyer cette page par courriel.


Site Meter

<bgsound src="memorial.mid" loop= "1 ">