Quel âge a donc grand-mère ?

Lisez ce texte - Son âge est inscrit à la fin.  Vous serez surpris !


- Un soir, une petite fille parlait à sa grand-mère de diverses choses,
dont le «taxage» à l'école, la drogue et les ordinateurs.


- La grand-mère répondit :
 
Bien... attends une minute... 


Moi, je suis née avant :

- la télévision

- le vaccin contre la polio

- les mets congelés

- les lentilles de contact

- les «Frisbees» et la pilule anticonceptionnelle.

 


- Il n'y avait pas de :

- radar

- de cartes de crédit

- de laser

- de crayons  « Ball-point ».

 


Les hommes n'avaient pas encore inventé :

-les bas culottes

-les appareils pour l'air climatisé

-les lave-vaisselle

-On faisait sécher les vêtements dehors, à l'air frais

-et aucun homme n'était allé sur la Lune.



-Quand je me suis mariée avec ton grand-père,
c'était pour vivre avec lui toute ma vie.

-Chaque famille avait un papa et une maman

-Jusqu'à l'âge de 25 ans, j'appelais
« Monsieur » tout homme plus vieux que moi

-Et, même après 25 ans, j'appelais toujours « Monsieur »,
tout homme qui avait un titre ou
une profession... même les policiers...

-On ne parlait jamais d'homosexuels ou de transsexuels

-On n'avait pas d'agence pour se trouver un amoureux

-Les garderies, on n'avait pas besoin de ça

-Les thérapies de groupe, je n'avais jamais entendu parler de ça !

-Le sida... on ne connaissait pas !

 

-Nos vies étaient modelées sur les 10 commandements,
le bon jugement et le bon sens

-On nous avait appris très jeune la différence entre le bien et le mal,
et nous étions responsables de nos actes

-Servir notre pays était un honneur ;
vivre dans notre pays était un privilège.

-On fréquentait nos oncles, tantes, cousins, cousines...

-Du time-sharing était du temps que les familles
passaient avec leurs enfants.
Pas des achats de condominiums en Floride

-On n'avait pas de radio FM, pas d'enregistreur, pas de CD,
pas de dactylo électronique,
pas de yogourt
ni de gars qui portaient des boucles d'oreille
ni de filles avec des bijoux sur la langue, ou dans le nombril

-On écoutait des romans-feuilletons à la radio
et la musique de nos chanteurs préférés

-Je n'ai jamais vu des filles tombées sans connaissance
pour un chanteur ou un acteur

-Made in Japan, c'était pour nous :
«Rien de beau et de durable »

-Pizza ???  McDonald ???  Café instant ???

-Nous avions des magasins de 5-10-15 cents
où on achetait des bonbons à la cent

-Un cornet de crème glacée,
un appel téléphonique d'une boîte publique,
et une liqueur,
coûtait 10 cents

-Et avec le même 10 cents,
on pouvait poster 2 lettres ou cartes postales.

-Une belle Chevrolet de l'année
coûtait entre $ 600 et $ 1000,
mais qui pouvait se permettre un tel achat ?

-C'est triste,
car la gazoline ne coûtait que 11 cents... le gallon (4,5 litres) !
 

Dans mon temps...

...l'herbe, c'était du gazon

...coke, une liqueur douce

...pot, un vase quelconque

...chip, une petite pièce de bois

...hardware, c'était le nom anglais de la quincaillerie du coin

...et software, ce mot n'existait pas !


Et nous avons été la dernière génération à croire
qu'il fallait un homme pour faire un bébé à une femme.

 

 

Pas surprenant que la jeune génération nous traite
de « vieux et confus », n'est-ce pas ?

 

Tu crois que je suis une vieille femme ?

 

Quel âge crois-tu que j'ai ?

 

Tu vas être surpris, car je n'ai que 58 ans !

 

 


Partagez cette réflexion à TOUS vos amis(es) avec votre logiciel de «e-mails»







 

<bgsound src="alway1.mid" loop= "1 ">